Parc de la Vanoise, quelles activités faire ? 

Perché entre les hautes vallées de la Maurienne et de la Tarentaise, le parc national de la Vanoise est bien connu pour ses hautes montagnes dont les sommets dépassent de loin les 3000 mètres, sur lesquels on entrevoit parfois de nombreux glaciers. Il s’agit, au fait, d’une vaste aire protégée des Alpes au sud-est de la France, à l’est de Chambéry et le long de la frontière italienne. Situé dans le département de la Savoie, dans la région Rhône-Alpes, le parc est entouré par Modane au sud, Bourg-Saint-Maurice au nord et Moutiers à l’ouest. La chaîne de montagnes, à l’abri des pluies océaniques des Préalpes et de la chaîne de Belledonne, se situe dans une zone peu arrosée et fortement ensoleillée. Mais quoi qu’il en soit, la diversité de sa faune, de sa flore, de ses paysages, et la quantité infinie d’activités à pratiquer sur place, font du parc de la Vanoise la destination estivale privilégiée de près de 760 000 visiteurs, dont la majorité séjourne dans la région. 

Loisirs en Vanoise

Présentation du parc de la Vanoise 

Créé à l’origine pour protéger les bouquetins des Alpes (mammifères de la famille des bovidés), le parc national de la Vanoise constitue aujourd’hui un site incontournable pour la protection de la faune et de la flore. S’étendant sur 53 000 hectares de verdure, le parc est divisé : la zone centrale au cœur du massif s’adresse aux randonneurs et skieurs, tandis que la zone périphérique regroupe les prestigieuses stations de ski de la Tarentaise et les villages typiques de la région. Le massif de la Vanoise comprend une centaine de sommets de plus de 3000 mètres d’altitude (dont le plus haut est celui de la Grande Casse, perchée à 3855 mètres), tandis que les paysages préservés du parc sont tout simplement magiques et impressionnants. Il va sans dire que les amateurs de randonnée à la montagne y trouveront leur bonheur. Une des destinations de vacances les plus populaires de France, le parc de la Vanoise reçoit des centaines de milliers de visiteurs, que ce soit pendant l’été ou la saison du ski. 

Les villes et villages aux alentours du parc 

Les villes les plus importantes de la région de la Vanoise sont les villes-portes de Modane, de Bourg-Saint-Maurice et de Moutiers, ainsi que les stations de ski environnantes. Sinon, peu d’infrastructures urbaines agrémentent le parc lui-même. Les villages aux alentours du parc sont généralement de taille moyenne mais souvent situés dans un cadre magnifique. Offrant un avant-goût typique de la vie montagnarde, ces villages vous permettront de passer d’une région à l’autre sans difficulté. 

Les activités à faire dans le parc de la Vanoise 

En été, le parc national de la Vanoise est la destination rêvée des randonneurs qui ont l’occasion de suivre de nombreux sentiers, balisés ou non, dont la majorité est impressionnante et à couper le souffle. Au total, 600 kilomètres de sentiers vous attendent dans le parc national de la Vanoise pour partir en randonnée le sac sur le dos. 

Mais l’offre de la Vanoise ne se limite pas là ! D’autres activités sportives sont également disponibles sur place : 

  • l’incontournable VTT et ses grisantes sensations 
  • le parapente et ses points de vue formidables 
  • le vélo de montagne qui se pratique seulement sur des itinéraires spécifiques 
  • Les stations de sports d’hiver et de ski bien établies de Val d’Isère et de Tignes se situent, comme vous le savez sans doute déjà, à l’est du parc et à Val Thorens. 

Bref, ce ne sont pas les choix qui manquent !

Les curiosités à découvrir dans le parc de la Vanoise 

Si vous avez de la chance, vous pourrez découvrir une partie de la faune caractéristique du parc de la Vanoise, constituée par le bouquetin des Alpes et le chamois, ainsi que certains plus petits mammifères et oiseaux de proie. D’ailleurs, le parc lui-même a été créé pour protéger ces espèces en voie de disparition, dont en premier lieu le bouquetin des Alpes. Le climat de la Vanoise favorise également le fleurissement d’une myriade de plantes et de fleurs peu courantes, même si l’on est à des altitudes plus élevées.
Et si vous voyagez en voiture, vous aurez l’occasion de gravir le Col de l’Iseran, au sud du Val d’Isère et à l’est du parc national de la Vanoise. C’est bien sûr le plus haut col alpin en France, et vous aurez au moins un aperçu du paysage le plus escarpé du parc. L’accès au col est ouvert de juillet à septembre mais souvent fermé par la neige à d’autres moments. 

La Vanoise pour pratiquer le ski 

Le parc de la Vanoise a été le premier parc national français à ouvrir en 1963. Aujourd’hui, une randonnée dans la région offre la possibilité de passer vos vacances de manière mémorable. Entre les paysages montagneux incroyables, les superbes petits villages, une culture si rayonnante et une cuisine merveilleuse, la Vanoise constitue un lieu de vacances idéal pour les amateurs de ski. Avec des stations de renommée mondiale comme le Val d’Isère, Tignes et les Arcs, le parc de la Vanoise offre un accès illimité à toutes les curiosités hivernales. Comme dans de nombreux domaines skiables, l’infrastructure des remontées mécaniques et des stations permet une randonnée plus confortable. Vous pouvez utiliser les ascenseurs pour pénétrer facilement dans les Alpes, vous permettant de consacrer plus de temps et d’efforts à contempler le paysage. Les restaurants et chalets abondent dans ces lieux, chacun proposant des repas locaux qui font le charme de cette région. Et pour ceux qui se demandent encore quand aller à Vanoise, la réponse à cette question dépend toujours de vos activités favorites. En fait, c’est très simple : vous skiez en hier et faites de la randonnée en été. D’une manière générale, vous pouvez toujours skier au printemps, mais bien des vacanciers préfèrent l’hiver car il y fait un peu plus chaud. De même, en automne, vous pouvez continuer les randonnées jusqu’à la tombée de la neige.